Quel est le salaire d’un business developer ?

Fév 26, 2021 | Business Developer

Accueil » Business Developer » Quel est le salaire d’un business developer ?

Les jeunes sont de plus en plus attirés par le domaine du business development. Le métier étant réputé pour être dominé par la méritocratie. Plus le business developer  fait bien son travail, plus il gagne de l’argent en tant que salaire.   De ce fait, l’environnement de travail est assez excitant. En plus, il y a plusieurs perspectives dont : key account manager, directeur commercial, directeur marketing…

Le salaire en business development

Tout d’abord, il convient de dire que les salaires diffèrent selon le statut du business developer : national ou international. Toutefois, le salaire se constitue de la même façon, notamment  d’une part fixe et  variable. Généralement, les éléments qui composent leur rémunération sont : les primes et un certain pourcentage en chiffre d’affaires. Notez aussi que ce salaire est défini suivant quelques critères. Par exemple, son niveau d’expérience. Évidemment, un débutant ou junior ne peut toucher la même somme mensuelle qu’un senior dans le domaine du business développement . Seulement, au fur et à mesure que le business developer accumule les compétences, les expériences et les gains, son salaire peut augmenter. D’ailleurs, il s’agit là d’un des avantages à exercer le métier de business developer. Entre autres, il faut également prendre en compte le secteur d’activité de l’entreprise ainsi que sa taille.

Par la suite, l’emploi fait gagner en moyenne une somme avoisinant 40 000 euros par an en France. Toutefois, mis à part les paramètres relevant de l’expérience, de la performance, etc., la localisation a aussi son mot à dire. Les salaires des business developer varient, certainement, selon l’endroit où siège de l’entreprise. On entend par là, la région. À l’instar, tandis qu’à Marseille le salaire d’un business developer est à 37 471 euros l’année, à Paris, la rémunération est de 42 476 euros. Mais encore, pour cette dernière ce prix est le maximum pour une fourchette dont le minimum est à 36 167 euros.

Les formations auxquelles s’inscrire pour travailler dans le business development

Pour pouvoir candidater à un poste dans le domaine du développement business, on conseille aux étudiants en business developer de suivre une formation dans une école de commerce. Effectivement, il s’agit d’un travail dominé par la maîtrise de technique commercial. L’objectif principal étant l’augmentation des bénéfices de l’entreprise. Pour ce faire, un business developer élabore des stratégies marketing pour attirer les clients. En pratique, prospecter les offres de bien et service auprès d’eux. Cependant, les sortants d’école de gestion ou en option marketing peuvent pareillement postuler  un emploi dans le secteur du business development. Affirmativement, des notions sur comment manager figurent parmi les essentiels à savoir sur le métier. Néanmoins, que cela soit par la voix classique ou l’autre, il serait préférable de terminer le parcours jusqu’au master.

En outre, effectuer des stages ou décrocher un contrat d’alternance serait utile. Ainsi, le business developer en formation apprend les ficelles du métier sur le terrain en appui des cours théoriques. Il verrait alors que c’est un poste assez polyvalent. Cela, en remarquant qu’il travaille en équipe avec divers secteurs de la société : marketing, commercial, financier… Par la même occasion, il saurait quelles sont les qualités requises pour l’emploi : autonomie, persévérance, sens du relationnel, créatif, entrepreneur, etc.