Business development manager : description du poste

Fév 8, 2021 | Business Developer

Accueil » Business Developer » Business development manager : description du poste

Bien plus qu’un simple commercial ou un  entrepreneur, le business developer a une vision stratégique de chaque projet tout en restant professionnel et très opérationnel. Également connu sous la dénomination de responsable marketing et de développement ou sales manager, il est très recherché par les entreprises. Il s’agit entre autres d’un véritable levier de marketing et pour prétendre à un tel emploi, des compétences sont requises.

Les missions d’un business development manager

Est-ce que le métier de business developer est réellement l’équivalent d’un responsable de développement ou un sales manager ? Cette affirmation n’est vraie qu’à moitié, car les missions du business developer sont encore plus larges. En effet, un business developer identifie les clients potentiels sans oublier de fidéliser les anciens. Par la même occasion, il a le sens de l’écoute, en d’autres termes, il est en son devoir de comprendre les ressentis de ses interlocuteurs pour définir les bons arguments pour les convaincre. Maîtrisant parfaitement les techniques de négociation et de marketing, un business developer sera capable de répondre aux attentes et aux besoins des clients. En ce qui concerne sa fonction de manager, c’est à lui de guetter les meilleures opportunités et contrats pour l’entreprise. Par la même occasion, il assure le suivi des projets  marketing tout en dressant un bilan stratégique. Outre cela, le business developer se doit de maintenir une relation de confiance entre les collaborateurs et les clients.  Il est également du devoir du business developer de sélectionner les candidats les plus talentueux capables de le soutenir dans les différents projets de l’entreprise dont il est en charge. D’un point de vue global, un business déveloper junior va, certes, peiner à accomplir toutes ces missions bien qu’il ait accomplit tout un cursus universitaire. En revanche, s’il a une forte motivation et a déjà effectué de nombreuses formations et stages en interne, ses compétences sont à revoir de près.

Que faut-il attendre du business developer ?

Le métier de business developer est assez complexe, raison pour laquelle il doit être doté de compétences diversifiées. L’esprit de conquête, la négociation et la créativité devront alors toujours l’accompagner. Toutefois, l’objectif principal reste le même : le développement des affaires de l’entreprise.  En ce sens, le business development manager doit savoir rester à l’écoute du marché et anticiper toutes les opportunités. De par ce métier, le business developer doit alors revêtir la qualité d’un bon entrepreneur et d’un communicant confirmé. D’une manière simplifiée, les missions confiées à un  business development manager ne se limite pas à la réussite des ventes ou à l’accroissement des chiffres d’affaires, cela va bien au-delà du domaine commercial.

Qu’en est-il des diplômes requis ?

Pour prétendre au poste de business developer, ceux en charge de recrutement privilégient les profils qui ont suivi une formation auprès d’une école de commerce. Après, il est toujours possible de recruter les étudiants qui ont suivi une formation en ingénierie à condition d’avoir complété sa licence. Il en va de même pour ceux qui ont une maîtrise en marketing de gestion. Par ailleurs, certaines écoles de commerce proposent déjà des formations dédiées à l’exercice de cet emploi. Pour ce qui est du salaire, en début de carrière, le business déveloper gagne dans les environs de 2900 euros. Au fil du temps, ce chiffre peut monter jusqu’à 5000 euros par mois pour les profils seniors.  Bref, le métier de business developer est un emploi très prometteur.