Combien coûte le salaire d’un business developer ?

Fév 28, 2021 | Business Developer

Accueil » Business Developer » Combien coûte le salaire d’un business developer ?

Le business developer est devenu une fonction plutôt vitale chez les start-up et grandes entreprises récemment. Les entreprises de toute région du pays sollicitent visiblement l’aide des business developer pour augmenter leur bénéfice. Que cela soit à Paris, Lille, Lyon, etc., les offres de recrutements de business developer apparaissent en masse. Certainement à cause du fait que l’emploi peut s’opérer qu’importe le secteur d’activité de l’entreprise. Côté salaires, on peut dire que le métier présente un salaire motivant et variable. En plus, il favorise un épanouissement professionnel par le biais des défis à relever.

A combien  s’élève le salaire d’un business developer ?

D’une façon générale, le métier de business developer est intéressant si l’on parle de salaires. Seulement, établir une fourchette de salaires approximative serait prétentieux. Le salaire  se détermine assurément en fonction de plusieurs paramètres dont l’expérience et compétences seraient les plus importantes. En effet, dès son début dans le domaine en tant que professionnel dans le developpement d’affaires jusqu’à sa fin de carrière, les salaires de business developer peuvent subir quelques variations. En guise d’exemple, étant encore junior ou débutant, son salaire environne 35 000 euros bruts par an. Tandis qu’ayant le statut de senior dans le milieu, le salaire peut atteindre 70 000 euros en plus de la part variable. Évidemment, l’emploi fait intervenir des primes, s’ajoutant au montant mensuel.

En outre, il convient de dire que ces dites salaires sont issus d’études menées uniquement en France. De ce fait, à l’international une comparaison mettrait en évidence une faussée plus ou moins grande. Les données recueillies l’affirment d’ailleurs par le constat d’une différence de 10 000 euros et au-delà  entre les salaires pour chaque catégorie. Enfin, tout cela est à l’origine de l’hypothèse où le business developer maintient son métier

. Alors que les perspectives d’avenir pour un business developer sont nombreuses. A l’instar, au fil des années d’expérience, il peut être en tête du département marketing, être manager de projet, etc.

Quels sont les attributions du business developer ?

Dans un premier temps, on attend d’un business developer qu’il attire puis conquis un marché donné. Pour s’y prendre, il utilise habituellement la prospection dont la maîtrise de technique commercial est essentielle. Cependant, la mission d’un business developer consiste également à l’identification des clients potentiels. Par la suite, leur proposer les offres de l’entreprise. Pourtant, cela ne peut sûrement se faire que s’il y a l’élaboration d’un plan commercial au préalable, coïncidant avec le profil des clients cibles. De même, on dit d’un manager development que c’est un Growth Hacker. Autrement dit, il est passé maître pour automatiser les prospects. Sans oublier qu’il exerce en même temps le rôle d’account manager, le permettant d’assurer la gestion du portefeuille client.

Dans un second temps, parmi ses tâches, le developer business s’occupe de l’établissement d’une stratégie marketing en l’objectif de booster les ventes. La réussite de ces dernières garantit effectivement l’atteinte du chiffre d’affaires prévu de l’entreprise. Par ajout, on peut citer aussi le pilotage de la mise en œuvre du procédé commercial pour la conquête du marché. Mais encore, le métier prend en charge les partenariats de l’entité. Qui plus est, le business developer assiste et arrange les évènements marketing par exemple en vue de promouvoir les prestations de bien ou service de l’entreprise.