Comment réussir son entretien en tant que business developer ?

Mar 3, 2021 | Business Developer

Accueil » Business Developer » Comment réussir son entretien en tant que business developer ?

Bien que le business developer soit encore méconnu par une grande partie de la communauté française, ce  métier est en plein essor. À ce jour face à la sévérité de la concurrence et les enjeux dont les entreprises font face, les business developer sont très recherchés. Toutefois, pour décrocher cet emploi, il faut comprendre les missions et les formations requises de façon à ne faire aucune fausse route lors de l’entretien d’embauche.

Quelles sont les missions d’un business developer?

Si vous avez postulé un emploi en tant que business developer, sachez que ses fonctions ne sont pas semblables à celles d’un simple commercial. Si les missions d’un commercial se limitent au fait d’être persuasif et de vendre les produits ou les services d’une entreprise, les fonctions d’un responsable marketing ou business developer sont plus larges. D’une part, il guette les meilleures offres et opportunités à faire profiter à l’entreprise. D’autre part, il recherche les meilleurs marchés où l’entreprise puisse s’introduire. Il est aussi en son devoir d’attirer de nouveaux partenaires et clients. Cela passe par une étude du marché et des besoins de l’entreprise. C’est également au business developer d’élaborer, de superviser et d’assurer de l’application du business plan. À cela s’ajoutent le développement des partenariats ainsi que l’entretien du portefeuille des clients sans oublier la veille concurrentielle.

Qu’en est-il des qualités et des formations ?

Pour exercer le métier de business developer, il faut travailler son sens du relationnel. Certes,  l’expérience compte, mais avoir le sens de la communication est aussi indispensable étant donné que vous allez intercéder en la faveur de l’entreprise auprès des clients. De même, vous serez amené à travailler avec toutes les branches de l’entreprise notamment le responsable marketing, commercial, les conseillers juridiques, etc. En outre, le business developer doit avoir une vision stratégique sur le long et moyen terme. À cela s’ajoutent l’esprit d’être autonome et la volonté de devenir une force de proposition. Après, un bon business developer est très pugnace. Cela signifie qu’il chasse les opportunités et les offres en permanence sans baisser leur bras. Pour finir, vous devriez aimer le goût de la négociation avant d’accepter de faire de métier.

Comment agir lors d’un entretien ?

Une fois que votre profil a intéressé le recruteur ayant proposé l’offre d’emploi de business developer, un entretien est alors une étape à franchir. Tout d’abord, un bon candidat doit connaître tout son parcours ainsi que les formations qu’il a effectuées. En principe, les recruteurs privilégient les candidatures issues d’une école de commerce ou ceux qui ont suivi une formation auprès d’un établissement d’ingénieur. Mis à part votre parcours académique et vos capacités relationnelles,  vous devriez montrer votre enthousiasme et votre curiosité lors de l’entretien. Cela implique le fait de bien expliquer votre choix et vos envies de rejoindre une telle ou telle entreprise. Il ne faut pas oublier les jeux de simulation. Lors d’un entretien, les recruteurs aiment mettre à l’épreuve par le biais d’une simulation en mode shadow calling ou shadow meeting. À cette optique, vos méthodes de prospection, votre point de vue, etc. seront testées.