Mybizdev business developer, le métier du moment

Fév 20, 2021 | Business Developer

Accueil » Business Developer » Mybizdev business developer, le métier du moment

Tel un véritable entrepreneur, le business developer travaille d’arrache-pied pour trouver les meilleurs accords commerciaux  profitables à l’entreprise. C’est bien la raison pour laquelle son profil est tant recherché par les entreprises commerciales actuelles. En effet, ce dernier assure le développement commercial de tous vos projets, la bonne marche de vos affaires, mais surtout la recherche de nouveaux clients potentiels.

Quelles les devoirs  d’un business developer ?

Bien plus qu’un simple commercial, le business developer a pour principale mission l’analyse  d’une stratégie infaillible dans l’objectif est d’assurer le développement commercial et managérial d’une entreprise. Aussi appelé responsable en développement, il  effectue une analyse interne et externe de ses besoins ainsi que de ses clients. Cela inclut les besoins, les produits, les capacités de production, l’état financier, les clients existants et les employés de l’entreprise. En outre, c’est au business developer de diagnostiquer le portefeuille client tout en constatant la force des concurrents. Par la même occasion, il cible les nouvelles affaires prometteuses ainsi que les contrats, il pilote aussi le projet de développement. Compte tenu de ces missions, le business developer doit avoir une parfaite maîtrise des techniques de prospection. La maîtrise des techniques de vente est une autre compétence qu’il doit avoir étant donné qu’il sera amené à gérer les négociations commerciales. À ses compétences doit s’ajouter une aisance relationnelle. Enfin, il est un levier de marketing très important d’où la nécessité de savoir motiver toute une équipe.

Comment recruter un business developer junior ?

Une société nouvellement créée privilégie souvent le profil d’un business developer junior lors d’un recrutement. Cela est certainement dû au fait que le salaire de ces derniers ne va pas au-delà de 30.000 euros l’année. Bien qu’ils soient nouveaux dans le monde du développement d’affaires, les recruteurs se doivent de poser les bonnes questions aux candidats. D’ailleurs, le candidat doit, durant tout le processus de recrutement, montrer un véritable intérêt pour toutes les fonctions commerciales. Il est aussi possible de le mettre dans une situation  hypothétique dans le but d’analyser ses capacités de négociation. Grâce à ces mises en situation, il vous sera possible de tester ses compétences fondamentales, à savoir sa capacité d’analyse et d’écoute, son sens du relationnel, mais surtout son niveau de curiosité. En revanche, les profils qui sont très orientés vers le marketing sont à éviter, car ils ont tendance à se diriger vers des postes à défaut. Le fait est que si le candidat est fort en marketing, il aura tendance à se borner sur les solutions commerciales et non en étudiant chaque aspect de l’entreprise. Il faut, cependant, noter que confier la vente et la manipulation des produits technologiquement complexe à un junior n’est pas très prudent.

Comment recruter un bizdev aguerri ?

Ce ne sont pas les offres qui manquent si vous souhaitez tendre votre recherche vers un business developer sénior. Cependant, ce sont les formations suivies par ce dernier et ses années d’expérience qui vous donneront un aperçu de leurs compétences. Notez, toutefois, que pour un professionnel en développement d’affaires, un bac +5 en commerce est plus que requis. Toutefois, il est toujours préférable de privilégier les profils qui ont suivi une formation en MBA dirigeant marketing.