Tout savoir sur le métier de business developer manager

Fév 25, 2021 | Business Developer

Accueil » Business Developer » Tout savoir sur le métier de business developer manager

Par traduction, le business development manager n’est autre que le responsable du développement d’affaires. A donner une définition à son métier, simplement le business development manager assure  la gestion des affaires de l’entreprise. Principalement, la relation client  et partenaire en plus de l’élaboration de stratégie commerciale ainsi que son pilotage. A cela s’ajoute l’identification d’opportunité en vue de lancer un nouveau business.

Que faut-il savoir d’autre sur le métier ?

En premier lieu, un manager en business development peut opérer dans tout type d’entreprise : télécommunication,  finance, santé,  informatique, le digital, les bâtiments voire même l’éducation. Principalement, il agit de sorte à se focaliser sur le marketing Business to Consumer et  le B to B. évidemment, cela afin de booster les ventes et donc  atteindre le chiffre d’affaires prévu par l’entreprise à l’année de l’exercice dans l’hypothèse la plus favorable.

En second lieu, le business development manager travaille 8h par jour et 5 jours sur 7. Toutefois, en vue de respecter le délai d’un projet par exemple, il arrive que ce responsable en développement d’affaires effectue des heures supplémentaires. Par addition, les voyages d’affaires figurent parmi les courants du métier. Effectivement, assister à des conférences, prospecter auprès des clients  et partenaires est des attributs du responsable en développement. Sans oublier la conquête d’un nouveau marché parallèlement à un nouveau besoin détecté.

Enfin, le mieux serait de posséder le diplôme adéquat pour devenir un business developer. Sûrement, en cela, avoir accompli des stages ou en étant alternant sont des atouts considérables. De la sorte, dès l’initiation, les cours théoriques se testent directement sur le terrain. Néanmoins, l’expérience gagnée en enchaînant les boulots relatifs au développement marketing ou dans le secteur commercial peut également être très entraînante.

Quelles sont les qualités fondamentales à l’exercice de ce poste ?

Tout d’abord, un responsable en business devrait savoir prendre intelligemment des décisions.  La plupart des actions pour le développement du business se basent inévitablement sur cette faculté. Dès lors, on attend de lui qu’il soit doué à l’analyse des situations. Par la suite, donner les directives qui y sont adaptées. On peut d’ailleurs en déduire que la polyvalence du business developer s’impose en tout temps. La bonne gouvernance de son service dans l’entreprise en dépend.

En outre, être à l’aise à communiquer est primordial. Dans l’exercice de ses fonctions, le business developer prend contact avec les clients au téléphone, lors d’un meeting, par emailing… De ce fait, verbal ou écrit, l’emploi exige l’irréprochabilité relationnelle du business developer. Par juxtaposition, du flaire en termes de négociation serait aussi apprécié. Dans le cas contraire, la présentation des offres n’aurait aucun impact sur le client.

Par ailleurs, il existe deux catégories de business developer : junior et senior. Tous les deux reconnaissent la nécessité du sens de l’organisation. À un post élevé tel que le business manager, ils orchestrent la mise en application étape par étape du plan de développement. Chaque détail étant important afin de ne commettre aucune erreur. Qui plus est une mentalité d’entrepreneur. Autrement dit, de la capacité à diriger un projet et aller jusqu’au bout malgré les obstacles à franchir.