Les meilleurs accroches et arguments pour votre prospection immobilière

Mar 18, 2021 | Prospection Commerciale

Accueil » Prospection Commerciale » Les meilleurs accroches et arguments pour votre prospection immobilière

Utiliser des phrases d’accroche est très difficile, mais crucial dans une mission de prospection. En effet, ces facteurs ont un impact important sur l’efficacité de votre prospection immobilière. Par conséquent, ils doivent refléter la valeur de votre agent. Dans ce cas, retrouvez quelques suggestions pour chaque canal de prospection afin d’améliorer votre méthode de prospection immobilière et augmenter vos ventes.

Quelles sont les règles de base pour sélectionner des phrases d’accroche ?

Avant d’approfondir le sujet, il est important de revoir les bases. Tout d’abord, il faut que votre argumentation soit adaptée à vos objectifs. En effet, il faut utiliser un argument différent selon les situations.

Ensuite, vous devez rester sincère et utiliser votre avantage. Votre agent existe-t-il localement depuis longtemps ? Mettez en valeur votre expérience sur le terrain et le nombre de maisons vendues. Si vous venez de créer votre entreprise, il faut rester honnête, expliquez à vos clients potentiels qu’ils seront votre premier client. Dans ce cas, veuillez utiliser des paramètres de suivi parfaits. Avec seulement quelques propriétés vendues, vous passerez effectivement tout votre temps à trouver un acheteur pour elles.

Enfin, vous devez avoir en tête que de nombreuses agences contactent le propriétaire du vendeur. Par conséquent, vous n’êtes pas le seul expert à les contacter. C’est pourquoi vous devez faire tout votre possible pour le conquérir.

Prospection immobilière terrain : les phrases d’accroches à utiliser

La prospection immobilière confinement physique est la forme de démarchage la plus compliquée. En effet, vous devrez visiter votre prospect chez eux. Mais personne ne va pas laisser un parfait inconnu entrer chez lui. Avant de discuter d’affaires, vous devez d’abord gagner sa confiance. Une bonne technique, vous pouvez complimenter son immobilier. Vous pouvez réconforter votre contact et démarrer une conversation. Cependant, il faut lui dire la raison de votre visite !

De même, vous pouvez utiliser le storytelling, car c’est un excellent moyen pour rassurer vos prospects. Racontez une vraie histoire. Vous pouvez expliquer par exemple comment quelqu’un a vendu sa maison facilement et rapidement grâce à votre service.

L’utilisation des questions ouvertes est à privilégier. Elles évitent le « non » affirmatif auquel vous ne pouvez pas répondre. Par exemple, pour prendre un rendez-vous, choisissez la phrase ‘’ quelles sont vos disponibilités pour fixer un rendez-vous ? » au lieu de “Pouvons-nous prendre rendez-vous ?

Prospection par téléphone : arguments efficaces

La prospection téléphonique est aussi difficile. En effet, vous disposez de 20 secondes pour convaincre vos prospects. Bien entendu, vous devez participer pendant cette période. Cependant, il est essentiel d’ajouter un paramètre comme votre expérience, modernité, nombre d’articles vendus, et bien d’autres à la présentation. Veuillez noter que le nom de cet élément doit être exprimé en deux ou trois mots afin qu’il soit facile à comprendre à l’écoute.

Après votre présentation, il est nécessaire de demander un peu de temps à votre interlocuteur. En effet, cela aide à impliquer les clients potentiels dans l’échange et vous donne plus de temps pour persuader. Par conséquent, il faut patienter quelques secondes. Ensuite, vous pourrez montrer votre profit phare et en savoir plus sur sa situation.

Il est important de bien s’exprimer pour accrocher l’attention de votre interlocuteur. Il ne faut pas oublier le débit, suffisamment lent pour être incompréhensible, mais suffisamment rapide pour attirer l’attention. Vous devez prendre soin de votre intonation, tout en évitant de lire des scripts. Il s’entend et réduit vos chances de succès. Il faut parler suffisamment fort et être entendu. Il est important d’exprimer clairement pour rendre votre message compréhensible. Après avoir présenté des arguments importants pour renforcer votre force, il faut garder le silence.

E-mailing : quelles phrases d’accroche utiliser ?

Contrairement au démarchage physique et par téléphone, il est plus facile de prospecter par e-mail. En fait, vous ciblez principalement les particuliers qui vendent séparément sur le portail. Avant de prospecter, vous avez déjà des informations. Par conséquent, il est recommandé de lire l’annonce et de réfléchir au texte. Par exemple, si le propriétaire a l’intention de vendre pour trouver plus de chambres parce que sa famille est sur le point de s’agrandir, il faut le féliciter d’être heureux. En plus de la capitale préférée, elle vous distingue également des autres e-mails qu’il reçoit. Le client potentiel se sent très précieux et cet e-mail n’est écrit que pour lui.

Évidemment, rappelez-vous que votre email doit avoir objet accrochant. Vous pouvez utiliser un appel à l’action ou montrer le principal avantage de l’agence. Cependant, il faut se méfier du spam. En fait, les e-mails considérés comme du spam n’atteindront pas la boîte de réception de la cible. Alors elle ne le verrait pas. Dans ce cas, évitez d’utiliser des expressions telles que ‘gratuit » ou même ‘remise’ et ‘offre’.

Techniques communes pour tous les supports

Vous recherchez un moyen plus complet ? Il faut utiliser des appels à l’action ! Ce processus consiste à dire à l’autre partie à quoi s’attendre de lui ? Ces phrases sont valables au début de l’e-mail ou du support de communication, et sont réservées à la fin de l’appel ou à la sollicitation effective de votes. Voici quelques prospection immobilière astuces :

–          Prenez rendez-vous avec l’un de nos consultants.

–          Retrouve-nous dans un agent.

–          Confiez-nous votre propriété.

–          Découvrez notre gamme de services.

Enfin, vous devez privilégier le temps présent dans la communication. En effet, le moment présent a toujours plus de valeur que le moment éloigné, car vos clients potentiels se sentiront impliqués. Par conséquent, veuillez garder le passé pour faire référence aux actions effectuées par vous ou votre agence par exemple pour des produits vendus, etc. Il faut s’éloigner du futur, car ce n’est pas le temps des affaires.

Analyser vos résultats afin d’améliorer

Enfin, vous devez étudier vos performances pour améliorer votre accroche. Pour ce faire, vous pouvez créer un document qui répertorie vos arguments. Pour chacun, il faut noter ensuite le nombre d’utilisations, le taux d’échange obtenu et le ratio de clients potentiels convertis en clients.